La polémique "Prison Break" : la réponse des français

Publié le par Max

Suite au rappel du CSA, qui avait jugé "Prison Break" trop violente pour un passage en prime time, M6 a fait réaliser un sondage...

Le sondage réalisé par l'institut Ifop devait rester confidentiel, mais devant la polémique suscitée par la décision du CSA, qui a demandé à M6 de programmer à l'avenir Prison Break en deuxième partie de soirée, la chaîne a décidé de le rendre public. Les résultats montrent un vrai décalage entre les préoccupations du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel et l'opinion des téléspectateurs français...

Avant de donner ces résultats, il convient de rappeler les conditions de réalisation du sondage. Entre le 4 et le 5 novembre, soit juste avant la diffusion des derniers épisodes sur M6, ont été interrogées 500 personnes, représentatives de la population française, et ayant vu au moins un épisode de Prison Break.

Ceci étant dit, à la question Prison Break est-elle adaptée à une programmation en prime time, les français ont répondu... oui, à 82%, un véritable plébiscite.

Les téléspectateurs français sont-ils choqués par les scènes violentes de la série ? 78% d'entre eux répondent non.

Y a-t-il plus de violence dans Prison Break que dans les films, téléfilms ou séries actuellement diffusées ? Non, à 73%.

Quel est le programme recourant le plus souvent "à la violence psychique ou psychologique" ? Prison Break arrive en 3ème position, derrière Gladiator et le journal de 20h, en tête du sondage avec 53% des votes.

Au vu de ce sondage, le constat est clair et net : les téléspectateurs français ne considèrent pas Prison Break comme un programme si violent qu'il faille l'exiler en deuxième partie de soirée. En outre, M6 précise que, partout ailleurs dans le monde, la série est programmée en prime time.

Un tel plébiscite populaire sera-t-il de nature à convaincre le CSA ?

 

Source : Allo-Ciné

 

Publié dans Prison Break

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article